Le musée en travaux

LE MUSÉE RENAÎT DU PROJET AUX PREMIERS TRAVAUX DE RESTAURATION


  ETAPE 1 : LA RÉNOVATION DE L’HÔTEL DE LACROIX-LAVAL

Les travaux de restauration de l’hôtel de Lacroix-Laval ont commencé en janvier 2021.

Cet hôtel de Lacroix-Laval serait l’une des premières réalisations lyonnaises de Jacques Germain Soufflot, architecte de l’hôtel Dieu de Lyon et du Panthéon à Paris. Le bâtiment est inscrit depuis 1957 aux titres des monuments historiques.

Avant de réinscrire l’hôtel de Lacroix Laval dans le projet global de rénovation du musée, il va être enterrement restauré par l’agence Archipat, en respectant son histoire et adapté aux normes d’accueil pour tous les publics en partenariat avec les monuments historiques. Les dernières opérations extérieures de restauration dataient des années 1960.

Objectif :

Préservation, embellissement et mise aux normes de cette perle architecturale du XVIIIe siècle, qui va ainsi conserver son atmosphère du siècle des lumières.


  LES ETAPES DE LA RÉNOVATION

En janvier 2021, les travaux de clos et couvert ont démarré pour assurer l’étanchéité à l’eau et à l’air du bâtiment. Façades et toitures sont conservées par ses interventions. Les échafaudages et une bâche pare-gravats recouvrent à présent tout le bâtiment, un parapluie a été installé pour protéger le toit à l’aide d’une grue de 40 mètres de haut.

Le détuilage a commencé. Les tuiles mécaniques sont remplacées par des tuiles canal et les conduits des cheminées seront restituées. Les briques sont produites par l’entreprise De Wulf, labélisée Entreprise du Patrimoine Vivant (EPV).

L’étape suivante est le remplacement des fenêtres et la réfection des façades (remplacement des pierres abimées, réfection des corniches et enduit).

Les travaux porteront ensuite sur l’intérieur, avec la mise aux normes du bâtiment (accessibilité, installations techniques, sécurité…) et le renforcement des planchers.

Ces travaux intérieurs préparent l’hôtel de Lacroix-Laval aux futurs aménagements pour accueillir le parcours de visite.

A la réouverture du musée des Tissus, l’hôtel de Lacroix-Laval sera le seul hôtel particulier complet de Lyon ouvert au public.

CE QU’IL FAUT SAVOIR


Dans le cadre de cette rénovation, toutes les œuvres exposées dans le bâtiment ont été déménagées, recensées et sont à présent protégées dans une réserve externalisée. Ce chantier des collections d’arts décoratifs a ainsi permis de recenser et de photographier plus de 36 000 objets. A l’occasion du chantier des collections d’arts décoratifs, le vitrail à la Licorne œuvre du maître verrier lyonnais Lucien Bégule, médaille d’or à l’exposition universelle de 1900 a été retrouvé. Il sera restauré et présenté au public.