Découvrez le musée autrement

Le labotextil vous propose une découverte décalée de nos collections à travers des expérimentations et des projets d'étudiants, d'artistes, de visiteurs. À vos propositions !

1/10
  • Xing-Lou Lamboley © Dn made mode 3
  • Agathe Sangline © Dn made mode 3
  • Antoine Panabiere © Dn made mode 3
  • Hugo Ehret © Dn made mode 3
  • Jean Deforet © Dn made mode 3
  • Julia Chaigneau © Dn made mode 3
  • Léa Viry © Dn made mode 3
  • Pauline Galimont © Dn made mode 3
  • Yasmine Ben Njima © Dn made mode 3
Xing-Lou Lamboley
Dn made mode 3
Agathe Sangline
Dn made mode 3
Antoine Panabiere
Dn made mode 3
Hugo Ehret
Dn made mode 3
Jean Deforet
Dn made mode 3
Julia Chaigneau
Dn made mode 3
Léa Viry
Dn made mode 3
Pauline Galimont
Dn made mode 3
"L'homme-oiseau grotesque" - Vincent Monnier
Dn made mode 3
Yasmine Ben Njima
Dn made mode 3

  Oiseaux

La mention DN MADE Mode, mention Design, Recherche, Image forme les étudiants à concevoir des démarches créatives ouvertes sur les différents secteurs d’activité du champ du design tel que le vêtement, le matériau, l’accessoire, le design et la communication par la photographie et la vidéo. Elle permet de s’ouvrir à différents univers et donc de développer un parcours personnel adapté à son projet professionnel.

Dans le cadre de La grande lessive 2021, les étudiants ont trouvé leur inspiration sans limite dans les collections du musée des Tissus et des Arts décoratifs.


1/16
  • Collège Gorges Clemenceau - Lyon 7 © Julien Minard
  • Collège Gorges Clemenceau - Lyon 7 © Julien Minard
  • Ecole de Chaussan (CP) © Valerie Agnesina
  • Ecole de Chaussan (CP) © Valerie Agnesina
  • Ecole chateau-Gaillard de Villeurbanne (maternelle) © Delphine Sauzede
  • Ecole chateau-Gaillard de Villeurbanne (maternelle) © Delphine Sauzede
  • Collège Les iris - Villeurbanne © Maëlle Pasquier
  • Collège les iris - Villeurbanne © Maëlle Pasquier
  •  © Julie Ghys
  •  © Julie Ghys
  • Lycee Jehanne de France - Lyon 9 © Anne Coupannec
  • Lycee Jehanne de France - Lyon 9 © Anne Coupannec
  • Lycée Marie Curie © Nathalie Batail
  • Lycée Marie Curie © Nathalie Batail
  • Ecole Albert Camus - Lyon 5 © Annick Chalamet
  • Ecole Albert Camus - Lyon 5 © Annick Chalamet
Collège Gorges Clemenceau - Lyon 7
Julien Minard
Collège Gorges Clemenceau - Lyon 7
Julien Minard
Ecole de Chaussan (CP)
Valerie Agnesina
Ecole de Chaussan (CP)
Valerie Agnesina
Ecole chateau-Gaillard de Villeurbanne (maternelle)
Delphine Sauzede
Ecole chateau-Gaillard de Villeurbanne (maternelle)
Delphine Sauzede
Collège Les iris - Villeurbanne
Maëlle Pasquier
Collège les iris - Villeurbanne
Maëlle Pasquier
Julie Ghys
Julie Ghys
Lycee Jehanne de France - Lyon 9
Anne Coupannec
Lycee Jehanne de France - Lyon 9
Anne Coupannec
Lycée Marie Curie
Nathalie Batail
Lycée Marie Curie
Nathalie Batail
Ecole Albert Camus - Lyon 5
Annick Chalamet
Ecole Albert Camus - Lyon 5
Annick Chalamet

  Tous des oiseaux

Le musée des Tissus — fermé pour travaux — reste ouvert dans un espace sans limite. Hors les murs, des interventions sont proposées pour continuer ce grand voyage à travers les riches et inépuisables collections.

En octobre dernier, le musée a souhaité s’associer à l’évènement culturel, «  La Grande Lessive ». Pour cette édition, l’artiste Joëlle Gonthier — à l’initiative de cette installation artistique éphémère — invite toutes les collectivités à réfléchir à l'incitation "Tous des oiseaux".

Ce thème répond — après plus d’une année où nous nous sommes tous sentis comme en cage — à notre soif de liberté et d'envol vers un ailleurs.



  Voyage en Uchronie

Les étudiants de la SEPR (Société d’Enseignement Professionnelle du Rhône) se sont inspirés de certaines pièces des collections du musée des Tissus afin de concevoir, de penser, de réaliser .... de nouvelles œuvres, autour d'une thématique commune "Voyage en Uchronie".


Installation, dessin en lien avec la question du féminin sur 20 bandes dépilatoires suspendues avec des pinces à linges. © Lilas DAOUSSI, Lycée Lumière

 La classe, l'oeuvre - "Ces stéréotypes qui collent à la peau !" par Lilas Daoussi

Lilas porte un regard sur la figure de la femme au cours des dernières décennies et interroge les dictats de la société. Elle dénonce, non sans humour, la pression subie et pousse le spectateur à remettre en question les stéréotypes de genre.


Vidéoprojection, animation d'un photomontage numérique à partir d'appropriation d'images. © Milan Munar, Lycée Lumière

 La classe, l'oeuvre - "Travelling fixe" par Milan Munar

Milan a représenté un paysage numérique en métissant la nature, le statut, l'origine des images qu'il recycle et anime dans une vidéo. Il crée des ponts, du lien, des hybridations et joue avec le regard des spectateurs qui chemine dans l'image et à travers les plans rendus, tour à tour, plus ou moins diaphanes. La vidéoprojection du paysage est l'ultime voyage : celui du transport de l'image immatérielle.


Installation, 12 formats carrés peints en noir et perforés à partir des 12 constellations du zodiaque, disposés dans des boîtes en bois rétro-éclairées. © Andrew Grudet, Lycée Lumière

 La classe, l'oeuvre - "Nuit noire" par Andrew Grudet

Andrew propose une déambulation de boîte en boîte, plongées dans l'obscurité. Chaque spectateur, face à cet infini miniaturisé, peut être concerné, à la recherche de son signe astrologique. Les effets de projection lumineuse sont proches de ceux d'une lanterne magique. En invitant à regarder les étoiles, il propose un voyage tels les navigateurs qui se repéraient grâce aux étoiles.


tissu, rembourrage, graines, réalisation en collaboration avec la grand-mère de l'élève © Anna-Eva LLOP - Lycée Lumière

 La classe, l'oeuvre - "Peluche" par Anna-Eva Llop

Anna-Eva Llop a souhaité traiter de l'adolescence, du passage et du gap entre l'enfance et l'âge adulte. Le doudou, objet transitionnel, rejoue cette idée de séparation avec la mère qu'elle contre-balance en créant du lien avec sa grand-mère via cette réalisation intergénérationnelle. La graine inscrit la sculpture dans la vie et sa mort programmée.


séquence photographique, dessin à l'encre végétale éphémère qui a la propriété d'apparaître en pigmentant la peau pendant une courte durée. © Amma CHEVASSUS, Lycée Lumière

 La classe, l'oeuvre - "Dame Nature" par Emma Chevassus

Emma joue des accointances entre l'humain et le végétal : peau, nervures, pellicule, cellules... La main applique l'encre végétale : en réaction l'encre colorie, tache la peau. L'élève montre le processus de création, de l'émergence de la forme à son évanescence tout en soulignant l'idée d'un cycle, en mettant en scène une inexorable disparition. Que dire alors de l'emprise de la main humaine sur la nature ?


 © Léna Provenzano

 Dress code - Léna Provenzano

« Les Espoirs de la Mode Lyonnaise », créé en 2018 par l’association Dress Code (association mode, beauté et luxe de l’EMLyon business school), réunit une dizaine de jeunes créateurs lyonnais – post-école ou autodidactes -, lors d’un défilé-concours professionnel. Chaque année, les EML réussissent leur pari de faire venir un jury influent du milieu de la mode - des représentants de l’Institut Français de la Mode, de Citadium, du musée des Tissus de Lyon, des influenceuses de la région et une professeure de marketing de l’EMLyon Business School, Alice Riou. Ils visent à promouvoir les jeunes talents qu’ils récompensent et les aident à se démarquer sur la scène lyonnaise.


 ©

 Impressions Botaniques par Johanna Elalouf

La technique de l'Ecoprint illustrée par Johanna Elalouf, artiste plasticienne intervenante pour le musée des Tissus ! Cette technique sera abordée pendant les cours hebdomadaires "Designers en herbe - l'atelier de la mode et de la création textile" organisés au musée !


 ©

 Folklore imaginaire

Découvrez "Folklore imaginaire", un travail mélangeant costumes, photographie et montage numérique. Réalisé par l'artiste plasticienne Johanna Elalouf avec des lycéens dans le cadre d'un workshop patrimoine textile au musée des Tissus.


 © © A. Brooks

 Quand nos collections inspirent les visiteurs

Dessin de A. Brooks.